321-06-10 : Sur la piste de Ulitte

June 10, 0321, 7:43 pm

Après Plucarden, les Forgevents s'enfoncent vers le nord. Sans renfort ou soutien nos héros ne peuvent compter que sur eux mêmes alors qu'ils arpentent les territoires hostiles qui les séparent de "là où tout a commencé". Ils s'éloignent au plus vite de Plucarden en essayant d'éviter les patrouilles des hommes de Zenel.

Au milieu de la nuit ils localisent une fortification de résistants. Les Preux de Patna ont monté un retranchement au creux d'un bosquet et s'en servent comme base pour leur intervention en territoire ennemi. Leur groupe est composé de Gregorius / Hermeline / Simeon / Gordius / Heristée Cette troupe de jeunes aventuriers originaires de Pontevedra pourchasse Lutie Mac Harrister depuis maintenant plus d'un an. Ils sont emmenés par Gregorius dont le père Piepus fut tué par Lutie.

Piepus, chef de la garde de Patna il fût donné pour fou et accusé d'avoir tué son épouse et une partie de la suite de Rivendelle de Patna. Gregorius recherche la dague de Ulitte comme preuve innocentant son père. Hermeline, elle était de garde devant les appartements de Rivendelle avant la visite d'une femme fort belle, brune mais avec une chaine allant du nez à l'oreille demande audience, Lituia de Naluma, duchesse des iles d'orcades. Elle était attendue. Peu après la panique a éclaté suite à la découverte des meutres.

Hermeline a été prise d'une impulsion irrépressible de porter secours. En y allant elle a croisé une très belle femme rousse, l'air apeurée. Elle lui a intimé de se cacher. Lorsque Hermeline est revenue elle a senti une forte odeur de souffre. Elle a repris sa garde. Une heure après Dame Rivendelle est sortie seule. Rapidement Hermeline l'a trouvé changé, beaucoup plus dure. Rivendelle a tenté plusieurs fois de changer de servants et de gardes. Poussée par une intuition, Hermeline a fouillé la chambre de la Dame. Elle a trouvé le médaillon fétiche de Patna taché de sang sous un lit. Elle a alors fuit et peu après rejoint Gregorius.

Ils ont ensuite identifié la fautive mais n'ont pas pu la confronter. Elle aime bien signer ses méfaits mais là elle a totalement remplacé les dirigeants de Patna. Lorsquelle n'est pas en representation elle apparait tatouée et scarifiée.

Simeon les a rejoint à Turso. Siméon a des compétences en histoire, gestion et quelques compétences spéciales au service de Barmot. Il a obtenu un congé de Barmot car Patna ou Pontevedra a dérobé plusieurs biens de Barmot lors du mariage. Une bague, une paire de gants et des valeur. Simeon est parti à leur poursuite.

Simeon : Le chateau des feys : C'est l'emplacement de l'ancien chateau Leriel. Le domaine est au nord de celui des Ongshais. Le chateau a disparu et il ne reste qu'un ensemble de cercles de pierres sur le domaine de Leriel. Dame Leriel a fini condamner le chateau à errer sans fin dans les limbes au delà du monde. Ses habitants connaissent les torments éternels de la non-mort. Le chateau est aux confins de la grisombre là où certains échappent au regard de la reine corbeau. Lors de certains équinoxes le castel s'approche du monde des hommes et on peut apercevoir le reflet de sa gloire passée dans les brumes qui s'élèvent des cercles de pierre.

Les Preux de Patna suivent Ulitte depuis un moment et ont vu plusieurs mouvements de la troupe de Ulitte. Ils ont suivi une femme ressemblant à Ulitte jusqu'au sud ouest de Plucarden. Cependant ce n'était pas Ulitte mais sa soeur. Maitresse Sylvia. Ils l'ont rattrapé le 29 mai 321 accompagnée d'une troupe de mercenaires les "Dératiseurs". Ils ont reçu la visite d'une femme rousse, la même qu'à Patna. Cette femme rousse a promis à la soeur de Ulitte de rentrer à la maison. Ils ont passé tout un moment à discuter du rituel. Celui-ci a l'air assez compliqué, il manque aux officiants de nombreux composants mais ils sont en train de les réunir. Pour assurer le rituel la prêtresse devait retrouver celle qui avait déjà ouvert les portes et séjourné dans l'au-delà. Cette enfant ou cette femme connait le rituel nécessaire. Il reste à la trouver et seule Sylvia aura le temps et le talent pour la ramener. Une Volhur saurait lui arracher ce souvenir et s'assurer sa coopération. La femme rousse leur a donné RDV sans faute au chateau Leriel à l'equinoxe. Les Dératiseurs sont partis chercher du renfort vers Plucarden (les veuves) et la Dame est partie vers l'ouest pour préparer leur mission. Elle leur a laissé un triangle enchantée par un rituel qui leur permettra de voyager dans les ombres pour la rejoindre.

Un Volhur est un devin ou un magicien Dabra qui peut manipuler les esprits et la réalité

Le chateau de Leriel a été abandonné il y a des années mais depuis peu les chasseurs qui restaient sur ces terres ont fuit. Une armée de fantômes sont récemment apparus sur le domaine, ils sont la nuit, ils absorbent les âmes des vivants. Gorduis a rencontré un ranger de Plucarden qui arpente ces terres, . Les Tursien qui restaient sur le domaine racontent que : "Les morts marchent sur la terre des vivants", "Le seigneur de Leriel est furieux et vient se venger", "L'ankou il vient chercher son dû, c'est la fin des temps" Gorduis et Héristé sont assez discrets et ont repéré le terrain. Il y a de nombreuses forces en présence et de mouvements dans la région. Gordius a poussé une reconnaissance vers Fort carré, sur les terres d'Ongshai. Il semblerait qu'il y ait beaucoup de Dabras au fort Carré. Le nom de Harnü a été entendu. C'est probablement un émissaire car les troupes dont il dispose restent discrêtes et sont assez légères.

Héristé elle, a repéré un messager qui remonte de Turso et a contourné Plucarden par l'ouest. A l'est un convoi de grandes créatures à la peau grise, vétues de fourrures remonte également vers fort Carré, Hermeline les trouvent semblables à Ochan. Il sont menés par un Goliath avec une grande cicatrice X sur le torse et deux lieutenants dont l'un exhibe un tatouage de bouc dans le dos et l'autre a une main noire, comme rongée par l'ombre. Le chariot principal qu'ils escortent est un chariot à grandes suspension, le chargement est très lourd. Les conducteurs humains, ont l'air faibles et présentent des brûlures étendues.

Pas de trace de Ulitte mais Héristé a noté une perturbation sombre et morbide dans les arcanes. Une force malsaine se déplace du nord est, d'une enclave au pied des montagnes. Héristé a cherché fortune dans ces terres il y a longtemps et ce qu'elle ressent,elle en est quasi sûre est l'aura de Zébarion, la coloration amarante collante et acide est assez caratéristique.

[EDIT]

  • Héristé : "Je vois votre confusion, vous n'êtes pas trop au fait des sectes et de certaines arcanes. Comme celles d'Arwann ou ce qui touche à la fin. Malheureusement je ne suis pas spécialise du clergé d'Arwann. De ce que j'ai compris, Zebarion était un prêtre d'Arwann qui vivait au pied des montagnes au nord est de Leriel (ou de Krech Pen Saouet). Cependant il était habité par la peur et il a délaissé la voie d'Arwann, je crois. On raconte qu'il a formé certains ministres mais son domaine put touché par la mort et la malédiction de la cité sombre. Personne n'a mis les pieds là bas depuis longtemps, en tout cas personne n'en ai revenu. On dit qu'une armée de non morts règne sur ces terres. Hum .... d'une manière générale toute la région semble affectée par une forme de malédiction, une mélancolie mortelle, un sombre penchant à abattre les frontières avec le royaume de la Reine Corneille."

[/EDIT]

Next Post Previous Post

Menu